Reportage: guérir les corps, guérir les âmes

Les femmes de la République démocratique du Congo (RDC) sont parmi les groupes de population les plus faibles dans le conflit armé sévissant dans le pays. Selon des estimations, environ 1 100 femmes sont victimes de violences sexuelles chaque mois. Avec ses images impressionnantes, la jeune photographe congolaise Ley Uwera présente des femmes congolaises pendant leur long processus de guérison: pas comme des victimes, mais comme de véritables actrices sur leur chemin du retour à la vie.


Ley Uwera








Ley Uwera

Ley Uwera est une photographe née à Goma en RDC et basée en Afrique de l’Est. Diplômée en journalisme à l’Université de Cepromad, elle utilise la photographie pour documenter l’évolution sociale et culturelle de la partie est du continent avec un focus sur la RDC. Son travail a déjà été publié par Departures, Huck Magazine, The New York Times Lens blog, Upworthy, Vantage, Vrij Nederland et d’autres, elle a été exposée à Fès et à Istanbul, et dans le cadre du LOOK3 Festival of the Photograph à Charlottesville, VA.

Zurück zur Übersicht

Kontakt

Schreiben Sie uns

R. Geigy-Stiftung

Socinstrasse 57, CH-4002 Basel

Prof. Dr. Marcel Tanner, Präsident
marcel.tanner@swisstph.ch
+41 61 284 82 87

 

Dr. Lukas Meier, Geschäftsführer
lukas.meier@swisstph.ch
+41 61 284 86 88

+41 61 284 82 53

© 2020: R. Geigy-Stiftung              IMPRESSUM